graffen

quelques jours avec graffen à se faire malaxer les pommettes, pressuriser les mâchoires et enfoncer la pomme d’adam. ils reviendront pour une séance d’étranglement en juillet. ç’aura été l’occasion de panacher nos batteries pour n’en faire qu’une, de comparer deux têtes n.o.s. custom amp et d’enregistrer un son de basse digne du métal des nineties. c’est pas rien.

maintenance du site

nous avons un peu de travail sur la mise à jour du site qui devenait plus que nécessaire. pour l’instant, vous ne trouverez plus la rubrique « interface » dans le menu ; les échanges de fichiers se feront par un site type wetransfer ou fromsmash…

mithrandir

petite visite du groupe mithrandir depuis la terre du milieu qu’on appelle aussi l’alsace, pour une session dense de stoner épique influencé par l’œuvre de tolkien. on s’est fait tailler les oreilles en pointe, en quelque sorte…

dissymétrie moléculaire

ça faisait longtemps ! on vient d’enregistrer une maquette avec dissymétrie moléculaire, trio électro à synthé modulaire (c’est seb qui le joue), saxophone et voix parlée, en relation directe avec louis pasteur et ses molécules. désolé pour tous les autres qui sont passés les derniers mois et n’ont pas eu droit à leur gentille petite news noir & blanc, mais on se rattrapera !

motif impérieux

très occupés et tout chamboulés que nous sommes par ce long dimanche de fiançailles avec la mort, nous avons omis de donner des nouvelles. en vrac, nous avons dernièrement mixé les assoifés pour une session acoustique chantée en alsacien (rustique et frais à la fois), enregistré et mixé avec la compagnie scoubi’doubs un conte musical audio bourré d’instruments divers et variés, travaillé avec le massacre à l’enregistrement de quelques nouveaux morceaux douloureux, réalisé un album cold/dark/deathrock avec nau(f)rage (anciennement isawahungryangryghost), enregistré et mixé de la house à plusieurs étages de conscience avec leela divine game (no link today), enregistré du saxophone et ou la voix pour d’autres projets individuels. bref, on ne chôme pas, mais on communique guère !

isawaangryhungryghost

une belle session de ghost wave froide et pénétrante s’est achevée. il faut bien l’avouer, notre ludwig a encore une fois fait des merveilles, magnifiée par une reverb tout droit sortie du SPX90. il nous reste des synthétiseurs variés à poser (SH101? Prophet 600? Minilogue? Bass Station? Deep Mind ?) et encore un chant. wait and see, comme on dit en période de confinement…

leela divine game

deux jours passés en compagnie de leela divine game (lyon, france) pour travailler sur un morceau electro placé sous le signe du yi king. l’unique privilège de l’homme, c’est qu’il peut consciemment élever son niveau de conscience, et ainsi contribuer à l’émergence d’un nouvel état de conscience sur terre.

duo lauraline

deux sœurs et de multiples instruments à enregistrer pour le duo lauraline, qui vient enregistrer six titres oscillant entre chanson française et folk. on file un coup de main, on arrange, on rigole, mais il reste encore des prises de chant à faire !

ballet sanglant bis

venus à deux pour enregistrer un morceau à l’orchestration riche, ballet sanglant enchaine dans le mouvement avec les guitares et les voix, mais sans entrechat. résolument rock, comme on dit dans les chroniques de bloggeurs.

ballet sanglant

quelques mois plus tard, ballet sanglant revient ajouter un titre à son répertoire enregistré. l’un joue la batterie, la basse, les guitares, l’autre chante toutes les voix. duo win-win.

prison life

après une sortie de confinement un peu chaotique et divers projets à terminer, nous donnons enfin des nouvelles. ici, c’est toujours un peu l’ambiance carcérale, avec prison life qui revient pour terminer son prochain album. il manquait la basse (fender précision sur bassman), les guitares (schecter sur engl et diezel) et le chant (shure sm57 sur avalon 737 sp). brutal.

nahuel

nahuel passe au studio enregistrer au saxophone ses phrases jazzy ayant vocation à être intégrées à un projet de musique latine basé en argentine : cuivre suave, piano allant, percussions incitatives, voix de velours…

milàn lombardo

voici deux malheureuses images de milàn lombardo, récupérées in extremis, alors que nous sommes en train de mixer les morceaux que nous avons fini d’enregistrer il y a quelques jours. pas de photo de lui en train de chanter. à vous de l’imaginer tour à tour boxeur et charmeur, ou allez le voir en concert !